fbpx

Votre guide de gestion des risques est maintenant entre vos mains !

La gestion des risques ou le Risk Management est une démarche qui s’inscrit dans une logique de contrôle de gestion par le contrôle des coûts, le contrôle de la qualité par le respect des procédures et avant tout, de pérennité de l’entreprise par la protection et la prévention.

Après avoir lu cet article vous aurez une idée sur la démarche qu’un Risk Manager adopte afin qu’il fasse diminuer vos risque.

Les entreprises de toutes dimensions, privées ou publiques, avant de souscrire des polices d’assurances devraient procéder à l’identification des risques inhérents à leurs activités, risques de dommages aux biens, risques de perte d’activité, risques d’atteintes à l’intégrité du personnel et enfin des risques de responsabilités vis-à-vis des tiers.

Le processus de gestion des risques s’introduit par l’identification, l’analyse, le choix des différentes méthodes de gestion des risques à adopter, l’élaboration du plan d’action et enfin la mise en œuvre du plan afin d’éliminer ou de réduire le risque.

  • Etape 1 : L’identification des risques

L’identification des risques se fait à l’aide de plusieurs outils : Questionnaires, visites des risques, consultation des documents comptables, des archives, des dossiers divers, des  registres divers, de l’organigramme ou enfin en faisant appel à des experts externes à chaque fois qu’une compétence particulière est nécessaire.

  • Etape 2 : L’analyse des risques

Les équipes du cabinet ASWAR vous apporte leurs connaissances des différents risques et des différentes méthodes d’analyse de leur gravité et leur probabilité de survenance éventuelle. Parmi les méthodes mises en œuvre nous citerons, à titre d’exemple, la méthode AROME, la méthode HAZOP, la méthode de l’arbre de défaillance et celle de l’arbre des causes.

  • Etape 3 : Le Choix

Après avoir analysé les risques, une réflexion sur l’action à entreprendre ferait l’objet d’une 3ème étape au cours de laquelle l’entreprise passerait en revue toutes les techniques et méthodes de contrôle des risques, pour en choisir celles qu’il serait possible d’adopter compte tenu de leur opportunité et de leur adéquation à la configuration de ses risques et qui fournirait alors le plan d’action.

  • Etape 4 : Mise en place d’un plan d’action

Après avoir identifié et évalué les différents risques, le Risk Management devrait procéder à la mise en place d’un plan d’action répondant aux objectifs de l’entreprise et à ses priorités stratégiques. Cela peut aller de l’abandon d’une activité jugée trop risquée, au transfert contractuel de cette activité par le biais de la sous-traitance. Toutes les méthodes de prévention et de réduction des risques peuvent être utilisées et combinées dans un but d’optimisation de l’action.

  • Etape 5 : Mise en œuvre du plan d’action

Une fois le « décor planté », la mise en œuvre du plan élaboré pourrait commencer. Celle-ci ne pourrait répondre aux attentes de l’entreprise que si un système de contrôle et de communication l’accompagne afin de prévoir toute déviation ou écart et procéder aux corrections nécessaires au fur et à mesure de l’avancement du processus.

Add Comment

Minimum 8 caracteres

Demandez un conseil

Choisissez le type d'assurance:

Contact details: